Les systèmes Ajax protégeront des milliers de foyers Kazakhs contre les incendies et les intoxications au monoxyde de carbone

Les autorités municipales de la ville de Chymkent, au Kazakhstan, ont lancé un projet pilote visant à installer des détecteurs de monoxyde de carbone dans des résidences privées. Le but du projet est d’aider les personnes défavorisées, cette population étant plus souvent victime d’accidents d’intoxication au CO.

Les détecteurs sans fil Ajax ont été choisis pour la mise en œuvre du projet. Ce mois-ci, ils ont permis de sauver trois personnes et, par conséquent, le système de sécurité Ajax devrait être massivement installé dans des milliers d’habitations.

Livraison du projet

Au début de l’année, le service informatique de la ville de Chymkent, en collaboration avec le ministère des situations d’urgence et la société « ProLife », a installé gratuitement des systèmes de sécurité Ajax dans dix résidences privées dans le cadre de son projet pilote. Chaque kit comprenait un Hub, unité centrale intelligente, et un détecteur d’incendie, FireProtect Plus.

Le système d’alarme fonctionnait comme suit : dès qu’une concentration dangereuse de CO était détectée, le système Ajax alertait immédiatement les habitants et envoyait une alerte au centre de télésurveillance.

Plusieurs vies ont déjà été sauvées dans le cadre du projet. Au début du mois de mars, tard dans la soirée, le centre de télésurveillance « ProLife » a reçu une alerte transmise par l’un des détecteurs FireProtect Plus installé dans une de ces résidences. Ils ont constaté que la teneur en monoxyde de carbone dans l’habitation concernée était 0,3 % plus élevée que la normale. La cause était une fuite de gaz au niveau du robinet d’un four en pierre. Une mère et ses deux enfants se trouvaient dans la maison, et ce niveau de monoxyde de carbone aurait pu leur être fatal.

FireProtect Plus

Détecteur de fumée, de chaleur et de monoxyde de carbone sans fil avec signal sonore
En savoir plus

Pourquoi Ajax

Le monoxyde de carbone est toxique pour les humains. Mais il est complètement invisible. Le monoxyde de carbone est incolore et inodore, ce qui rend sa détection très difficile. Seuls des détecteurs spécialement conçus peuvent détecter les concentrations dangereuses de CO dans l’air, et ils sont très chers à installer. Premièrement, les coûts pour la pose des câbles sont prohibitifs.

Les systèmes de sécurité Ajax sont tout aussi fiables qu’un système câblé, mais leur installation nécessite beaucoup moins de ressources. Considérant qu’une installation câblée ne serait pas acceptée par tous les résidents, la municipalité a donc pensé que l’installation du système Ajax était la meilleure solution.

Et maintenant

À ce stade, le projet prévoit l’ajout de 1 000 hubs et 1 000 détecteurs de plus, capables de détecter la fumée, les hausses de température et les concentrations dangereuses de CO. Les détecteurs seront d’abord installés dans les ménages à faibles revenus. D’après le ministère des situations d’urgence, la ville de Chymkent prévoit l’installation d’un système d’alarme similaire dans 30 000 bâtiments résidentiels à travers la ville.

Si vous voyez une faute de frappe, sélectionnez le texte et appuyez sur Ctrl + Enter

Rapport d'erreur orthographique

Le texte suivant sera envoyé à nos éditeurs :